40 acteurs du bâtiment mobilisés autour du recyclage des déchets de chantier : DEMOCLES prend de l’ampleur

Avec 28 participants à son lancement, le projet DEMOCLES fédère et mobilise aujourd’hui 40 organismes, entreprises et administrations autour de la problématique du recyclage des déchets du 2nd œuvre sur les chantiers de réhabilitation et démolition. A l’origine du projet, un constat de terrain fait par l’éco-organisme Récylum, initiateur et coordinateur de DEMOCLES : une faible mobilisation autour du recyclage des déchets de chantier et la nécessité d’une concertation entre les acteurs du bâtiment. En effet, Récylum, qui offre un service gratuit de collecte et le recyclage des équipements électriques usagés, a accompagné des entreprises de travaux sur plus de 130 chantiers de réhabilitation ou de démolition depuis 2012.

DEMOCLES : 18 mois de travail collaboratif

– 40 participants dont 12 nouveaux acteurs depuis le lancement : AITF, Aliaxis, Bouygues immobilier, BURGEAP, Etablissements Publics Fonciers d’Ile de France, Groupe Logement Français, IRIEC, Optimum, Saint-Gobain, SNFA, SRP, Véolia.

– 5 réunions du COPIL (ADEME, AIMCC, AMF, CNLRQ, FIEEC, ministères de l’Ecologie et de l’Économie, Récylum, SNED, SRBTP, UNTEC

– 5 réunions du groupe de travail valorisation

– 6 réunions du groupe de travail dépose sélective

– 3 réunions du groupe de travail maîtrise d’ouvrage / maîtrise d’œuvre

29102015-Index-1

29102015-Index-2DEMOCLES : 18 mois de travail opérationnel

– 6 chantiers test : identification du gisement de déchets, inventaire des freins et leviers…

– 12 chantiers des Etablissements Publics Fonciers d’IDF qui ont permis de comparer les diagnostics déchets et la gestion effective e ces derniers.

– 1 chantier de la ville de Lyon pour :

  • tester la mise en œuvre d’une bonne gestion des déchets,
  • évaluer les outils existants : diagnostic déchet, documents contractuels et documents de suivi.

DEMOCLES : de nombreuses questions soulevées

Au long de ces 18 mois de travail, de nombreuses questions stratégiques ont été soulevées :
– Comment se traduit la responsabilité vis-à-vis des déchets tout au long du chantier ?

– Quels sont les enjeux volumiques concernant les déchets du 2nd œuvre ?

– Est-il préférable de trier les déchets sur chantier ou hors chantier ?

– Quel conditionnement faut-il utiliser pour permettre une valorisation efficiente des déchets ?

– Quelle est la pertinence des outils de traçabilité existants ?

DEMOCLES : bientôt des réponses

Les conclusions de DEMOCLES seront rendues début 2016. D’ici là, les travaux continuent. La présence de DEMOCLES à BATIMAT permettra aux acteurs du bâtiment d’échanger autour des problématiques de gestion des déchets. Deux tables rondes notamment réuniront des maîtres d’ouvrage et des maîtres d’œuvre pour échanger autour des questions de responsabilité, de diagnostic déchets et de traçabilité.

 

Avec Récylum et DEMOCLES, les déchets de chantier s’invitent à BATIMAT
Rendez-vous du 2 au 6 novembre – Parc des expositions de paris-Nord Villepinte
Hall 5B – Allée W – Stand 50
291015-Index-5