Près de 40 millions de lampes recyclées en 2013

Head-Img-CP270212

Le nombre de lampes recyclées a progressé de 14% en 2013. Cette augmentation est particulièrement forte dans les points de collecte de la grande distribution, indiquant que le réseau de collecte et le dispositif d’information mis en place par Récylum ont atteint leurs objectifs : faire connaitre le geste de recyclage des lampes et l’ancrer dans les habitudes des Français.

Toujours plus de lampes recyclées

Evolution-collecte-2007-2013En 2013, Récylum a collecté et recyclé 39,5 millions de lampes usagées, soit une progression de 14% par rapport à 2012 et un taux de collecte de 42%(1) des lampes (+3 points / 2012).
On observe une forte augmentation de la collecte en magasins (+ 34%) et une évolution satisfaisante en déchèteries municipales (+ 16%). Le grand public se mobilise donc toujours plus en faveur du recyclage des lampes. On constate également au travers de l’observatoire Sociovision mené en 2013 la progression de cette pratique : 65% des Français déclarent déposer leurs lampes usagées dans le bac de recyclage de leur magasin ou déchèterie. Ils n’étaient que 28% en 2008.
Ainsi, l’objectif réglementaire de 45% de taux de collecte, assigné pour 2016, est d’ores et déjà pratiquement atteint. Récylum devrait donc largement le dépasser, plaçant ainsi la France parmi les meilleurs en Europe.

Connaissance et simplicité : les clés du succès

Point-collecte-16000Le premier élément indispensable à la progression du geste de recyclage des lampes est la connaissance des solutions de collecte et des enjeux écologiques, clés de la motivation. C’est pourquoi Récylum a fait d’importants efforts de communication alternant campagnes télévisées pour toucher massivement les Français et opérations de proximité dans les écoles. En effet, Récylum a lancé la première édition de son Défi auprès de 1.000 classes du primaire : un projet pédagogique et solidaire qui permet aux enfants de mieux comprendre les enjeux du recyclage des lampes et de sensibiliser leur entourage. Ainsi, il est désormais acquis pour 87% des Français que les lampes usagées se recyclent(2) (80 % en 2011).
L’autre facteur de réussite est la simplicité de ce geste, qui réside dans un maillage dense du territoire. C’est pourquoi Récylum a doté le territoire de 16.000 points de collecte de proximité visibles, répondant à une devise : « un bac de recyclage sur le chemin de chaque citoyen ! ». De fait, 81% des Français reconnaissent avoir repéré le bac de recyclage de lampes le plus proche de chez eux (50% en 2010) .

(1) Il s’agit du taux de collecte apparent, c’est-à-dire calculé sur le nombre de lampes vendues la même année (modalité de calcul réglementaire de l’Ademe)
(2) Observatoire OCAD3E Sociovision 2013