67% des Français déclarent recycler leurs lampes

img-head-20160621-CP
9 ans après le lancement de la filière de collecte et de recyclage des lampes à économie d’énergie, les ménages français sont de plus en plus nombreux à déposer leurs lampes dans les bacs de recyclage de leur supermarché ou de leur déchèterie. En 2015, ils ont ainsi offert à 15 millions de lampes une 2ème vie.

40 millions de lampes collectées en 2015

67% des Français déclarent recycler leurs lampes, principalement en magasin (51%), puis en déchèterie (12%) ou sur leur lieu de travail (4%). Et 1 personne sur 3 déclare avoir chez elle au moins une lampe usagée en attente d’être recyclée*. Il semble donc largement acquis que les lampes à économie d’énergie ne se jettent pas à la poubelle. Ainsi, alors que la collecte des lampes est en léger recul chez les professionnels, les quantités collectées grâce à l’implication des ménages et du réseau de collecte mis à leur disposition ont, elles, augmentées de 8% en 2015, atteignant près de 1 800 tonnes. Les ménages permettent ainsi à la collecte nationale de se stabiliser avec un total de 4 764 tonnes, soit 40 millions de lampes. Un taux de collecte de 43% permet à la France d’atteindre les objectifs réglementaires fixés à l’échelle de la France à 40% pour 2015 et met l’objectif européen de 45% pour 2016 à portée de main.
img1-index-20160621-CP

17 600 points de collecte

17 600 points de collecte en magasin ou déchèterie sont à disposition des particuliers. Le réseau, déjà très dense, a encore progressé de près de 5% en 2015. La confiance des Français dans la filière de recyclage est plutôt bonne puisque 2 personnes sur 3 pensent que le recyclage sera bien effectué si les lampes sont rapportées en magasin ou en déchèterie, quand 1 sur 4 ne se pose même pas la question*.
Le nombre de déchèteries municipales proposant à leurs usagers le service de recyclage des lampes s’est encore accru avec aujourd’hui près de 3 500 points de collecte, et les quantités collectées ont progressé de 12% pour dépasser les 800 tonnes. Récylum a déjà déployé près de 400 abris pour conteneurs afin de faciliter la collecte de lampes aux collectivités locales et de la rendre plus visible pour les usagers des déchèteries. Ces abris verts, visuellement attractifs, ont en effet une visée pédagogique et délivrent des explications sur le recyclage des sources lumineuses. 100 nouvelles déchèteries sont en train d’être équipées.

Le réseau de collecte s’est également étendu du côté des points de vente. On compte désormais 14 100 magasins équipés de bacs de recyclage en libre accès. On a observé en parallèle une hausse de la collecte de 5% pour atteindre près de 1 000 tonnes. Afin de faire progresser de façon ciblée le réseau de partenaires dans la grande distribution, Récylum a lancé une étude pour identifier les zones du territoire où la densité des points de collecte n’est pas suffisante. Il s’agit essentiellement des zones urbaines denses où il semble nécessaire de mobiliser plus de magasins de proximité. Pour y remédier Récylum a pour objectif de recruter 2 000 magasins de proximité dans certains départements (Paris, Seine-Saint-Denis, Hauts de Seine, Rhône, Bouches du Rhône, Gironde et Nord).
img2-index-20160621-CP


* 1001 opinions : étude d’usages et attitudes sur le recyclage – nov 2015