Collecte et recyclage des équipements électriques du secteur médical : bilan 2016

449 établissements de santé ont bénéficié en 2016 du service gratuit proposé par l’éco-organisme Récylum pour la collecte et le recyclage de leur matériel électrique. C’est 31% de plus qu’en 2014. La mobilisation du secteur médical pour le recyclage des équipements électriques ne cesse de progresser. Plus de 3.000 tonnes ont ainsi été recyclées en 2016 : un résultat satisfaisant mais ce sont encore 14.000 tonnes de matériel qui ont échappé à la filière de recyclage agréée. Beaucoup de pédagogie est nécessaire afin d’accompagner les professionnels du secteur médical dans la compréhension de leurs obligations réglementaires et des solutions que Récylum met à leur disposition.

index-010617-2

Les équipements électriques professionnels usagés : un gisement à exploiter

Chaque année, environ 400.000 tonnes d’équipements électriques et électroniques professionnels sont mis au rebut, parmi lesquelles 17.000 tonnes sont des dispositifs médicaux. A tort assimilés et mélangés aux DIB (déchets industriels banals), une grande partie échappe à la collecte que Récylum met en œuvre et donc à la nécessaire dépollution avant recyclage. Certains ne sont pas collectés car ils sont stockés sur site en attente d’une solution pour leur élimination.

Une collecte qui progresse et des professionnels de plus en plus mobilisés

Le service de collecte et de recyclage est financé par 289 fabricants de dispositifs médicaux électriques, adhérents de Récylum (+ 34 % par rapport à 2014).
449 établissements de santé ont bénéficié du service de Récylum en 2016, ce qui représente une progression de 31% par rapport à 2014. En 2016, 1.609 enlèvements de matériel usagé ont ainsi été réalisés dans le secteur médical par Récylum, contre 1.200 en 2014, soit une progression de 34%.
L’éco-organisme Récylum a collecté 3.081 tonnes de dispositifs médicaux en 2016 (+ 20% par rapport à 2014), dépassant ainsi largement l’objectif qui lui était assigné par les pouvoirs publics.

Un service gratuit qui assure aux professionnels la sécurité juridique

  • Un très large périmètre d’équipements pris en charge
    Le service apporté par Récylum aux professionnels du secteur de la santé depuis 2012 repose sur la prise en charge des équipements électriques et électroniques usagés afin de les faire dépolluer puis recycler. Il s’agit aussi bien des dispositifs médicaux électriques (IRM, échographes, pousse-seringues, lits médicalisés, automates de diagnostic in-vitro, machines de stérilisation, banque de sang …) que des équipements électriques des bâtiments (éclairage, sécurité incendie, distribution d’énergie, vidéo surveillance, nettoyage des locaux,…)
  •  

  • Un service de collecte à la carte
    Cette prise en charge peut être régulière, via l’enlèvement de conteneurs de collecte mis à disposition des établissements de santés pour le petit matériel, ou plus exceptionnelle à l’occasion d’un déstockage (fermeture ou réhabilitation de site, matériel usagé accumulé au fil du temps…) ou du remplacement d’un équipement volumineux.
  •  

  • Un service de collecte et de recyclage gratuit, et conforme à la réglementation
    « Pour des établissements comme le mien, la collaboration avec des éco-organismes comme Récylum représente un gain économique certain, le service d’enlèvement et de recyclage des équipements étant financé par les fabricants adhérents de Récylum », affirme Rudy Kosciuszko, responsable des ALP au Centre Hospitalier Sud-Francilien. En effet, en vertu du principe de « responsabilité élargie du producteur », les fabricants sont responsables de la gestion de la fin de vie des produits qu’ils mettent sur le marché. En adhérant à Récylum, ils remplissent leurs obligations légales en finançant un service de collecte et de recyclage qu’ils mettent à disposition de leurs clients. Clients qui sont eux tenus de faire traiter leurs déchets conformément à la réglementation. En faisant appel à Récylum, fabricants et détenteurs d’équipements assurent leur sécurité juridique à coût maîtrise.
  •  

  • Dépollution garantie et recyclage maximisé
    Chaque lot de déchets est suivi en temps réel depuis le lieu d’enlèvement jusqu’au centre de traitement. Récylum garantit ainsi la traçabilité des déchets aux établissements de santé, documents à l’appui. Les centres de traitement sont rigoureusement sélectionnés et régulièrement audités par Récylum. Les équipements y sont démantelés, dépollués puis en grande partie recyclés.« Grâce aux prestataires de traitement experts à qui nous confions les équipements collectés, nous arrivons à recycler 87 % de leur poids, et surtout nous en effectuons une dépollution indispensable. La grande majorité des équipements électriques contiennent des composants polluants qui nécessitent un traitement spécifique à part. Il ne faut pas oublier que ces équipements usagés sont considérés comme des déchets dangereux et ne peuvent être traités comme de la simple ferraille ou des déchets industriels banals », explique Hervé Grimaud, directeur général de Récylum.