Défi Récylum : recycler « ici » pour éclairer « là-bas » En route pour la 2ème édition

Actu-ESF-Recylum-Defi1

illustration-cp-2014-06-02Faire le lien entre les écoliers de France et ceux de l’autre bout du monde, au travers de la problématique du partage des ressources naturelles et de l’accès à l’énergie, c’est ce que près de 1 000 classes ont mis en œuvre cette année en participant à la 1ère édition du Défi Récylum, un projet pédagogique et solidaire. Très concrètement, c’est en se mobilisant pour faire connaitre le geste de recyclage des lampes à économie d’énergie en France que 24 000 enfants ont permis l’électrification d’écoles dans 4 pays du bout du monde. Fort de son succès, le Défi initié par l’éco-organisme Récylum en partenariat avec l’ONG Electriciens sans frontières sera reconduit à la rentrée scolaire 2014 et élargi au périscolaire.

Mobilisation de 24 000 enfants : un vrai succès pour cette 1ère édition du Défi

977 classes inscrites, 24 000 enfants mobilisés, des milliers de défis réalisés visant à découvrir, comprendre et faire connaitre les enjeux du recyclage des lampes : le Défi Récylum a rencontré un franc succès. Eco-citoyens de demain, les enfants ont pris très au sérieux leur rôle d’ambassadeurs du recyclage des lampes dans leur ville : information des familles, magasins, entreprises, collecte de signatures d’engagement des habitants, interpellation des pouvoirs publics, etc. Les écoliers de France ont aussi découvert que les enfants de nombreux pays n’avaient pas accès comme eux à l’électricité et donc à la lumière avec pour conséquence l’impossibilité de faire leurs devoirs la nuit tombée, et de manière plus générale un accès limité à l’éducation. Grâce au partenariat entre Récylum et l’ONG Electriciens sans frontières, la participation des 24 000 enfants au Défi aura permis l’électrification de plusieurs écoles au Burkina Faso, en Haïti, au Népal et au Pérou. C’est tout un symbole : quand l’utilisation et le recyclage des lampes basse consommation « ici » permettent de lutter contre le gaspillage des ressources naturelles et énergétiques et de les partager « là-bas ».

Une 2ème édition ouverte également aux activités périscolaires

Dans le contexte de l’application généralisée de la réforme des rythmes scolaires, le Défi pourra être mené dans le cadre des activités périscolaires, répondant tout particulièrement à leurs objectifs et formats. Pour cette 2ème édition qui démarrera à la rentrée 2014, les classes ou les groupes périscolaires de cycle 3 (CE2, CM1, CM2) auront 6 défis à réaliser tout au long de l’année : 3 défis obligatoires visant à découvrir et faire connaitre le recyclage des lampes, et 3 défis à choisir librement visant notamment à mobiliser activement son entourage (mener l’enquête auprès de sa commune ou d’une entreprise, interpeller le conseil municipal, collecter des signatures d’engagement de citoyens, créer des outils d’information ou rencontrer un bénévole d’Electriciens sans frontières). Un défi inédit séduira les apprentis journalistes : faire publier dans le journal local un article sur l’engagement des enfants dans la promotion du recyclage. Grace à la mobilisation des enfants, l’objectif est de donner accès à la lumière à 10 écoles de 4 villages africains au Burkina Faso, au Benin et au Togo.

Inscriptions ouvertes dès le 23 juin ! Il suffit de se connecter au site www.defirecylum.org.