Recyclage de 200 lits au centre hospitalier de Bastia

Index-20160325-1
Cette semaine, le centre hospitalier de Bastia fait remplacer 200 lits électriques. Ils sont confiés à Récylum, l’éco-organisme agréé en charge de la collecte et du recyclage des équipements électriques des établissements de santé. Ils seront ainsi recyclés à plus de 95% de leur poids.

Hill-Rom – centre hospitalier de Bastia – Récylum : une synergie exemplaire

Index-20160325-4Hill-Rom, entreprise de technologie médicale mondiale, va fournir 200 nouveaux lits électriques au centre hospitalier de Bastia. Hill-Rom est un adhérent de l’éco-organisme Récylum. Il fait appel à son service pour fournir à ses clients un service complet, respectueux de l’environnement et de la réglementation : la vente de matériel neuf synchronisée avec la reprise de l’ancien qui sera ensuite dépollué puis recyclé. Récylum garantit la traçabilité des équipements jusqu’à leur complet recyclage. C’est Récylum qui endosse la responsabilité juridique de l’élimination des équipements une fois qu’ils lui sont confiés.

Index-20160325-3Récylum s’est adapté aux contraintes logistiques du centre hospitalier de Bastia qui ne pouvait stocker les 200 lits afin qu’ils soient enlevés à l’issue des opérations de remplacement. Ainsi les lits sont évacués par lots quotidiens d’environ 50 unités pendant 4 jours, au fur et à mesure de leur remplacement dans les différents services concernés.

C’est pour le centre hospitalier de Bastia de la simplicité dans la gestion du remplacement des lits, la garantie de l’élimination des anciens lits en toute conformité réglementaire et un service de recyclage gratuit. Les lits seront recyclés à plus de 95% de leur poids !

Les équipements électriques : ni ferraille, ni déchet banal !

Index-181215-1Les équipements électriques sont trop souvent considérés comme de la simple ferraille ou des déchets banals et ne sont malheureusement pas toujours dépollués conformément à la réglementation. Ce sont pourtant des déchets dangereux, et la présence de certains composants (piles, cartes électroniques, plastiques avec retardateur de flamme bromé, écrans LCD…) ne permet pas un simple broyage mais impose un traitement spécifique avec démantèlement et tri manuel des composants polluants. De plus, les équipements électriques se recyclent à plus de 75% de leur poids, permettant d’économiser les ressources naturelles et énergétiques.