Recyclage des lampes – Bilan 2016 La collecte progresse, elle doit maintenant décoller !

Head-Img-CP270212

19 millions de lampes à économie d’énergie ont été collectées en magasins et déchèteries en 2016 grâce à l’implication des ménages. Cette progression de 23% par rapport à 2015 est notamment le fruit de la densification du réseau de points collecte. Si l’objectif réglementaire est atteint avec un taux de collecte de 45%, ce sont 65% des lampes vendues qui devront être collectées en 2020. Un objectif ambitieux qui va nécessiter une mobilisation massive.

Plus de proximité pour une meilleure collecte

Les Français disposent désormais d’un réseau de 18.700 points de collecte contre 17.600 en 2015 :

  • près de 15.000 points de collecte dans leurs magasins habituels (commerces de proximité, hypermarchés, magasins de bricolage…). Pour une meilleure accessibilité au réseau de collecte, ce sont 1.000 magasins supplémentaires qui ont été équipés de bacs de recyclage dans les zones urbaines où le réseau était insuffisamment dense au regard de la population concernée : Paris, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Bouches-du-Rhône, Nord.
  • 3.700 points de collecte dans les déchèteries municipales. Si le réseau ne progresse que légèrement, c’est la visibilité des bacs de recyclage qui a été renforcée puisque désormais 500 déchèteries disposent d’équipements, à la fois abris pour bacs de recyclage et supports d’information, permettant une meilleure identification du service de collecte pour les particuliers. Le déploiement de ce dispositif est toujours en cours avec 150 nouvelles déchèteries à équiper en 2017. Celles déjà pourvues ont enregistré une hausse de la collecte de 36% par rapport à la moyenne nationale. Cela représente un gain potentiel d’environ 1.000 lampes par an et par déchèterie.

C’est principalement grâce à ce renforcement du réseau de points de collecte pour les particuliers et aux efforts de sensibilisation qui l’ont accompagné que la collecte des lampes en France est repartie à la hausse. Ainsi, au total, c’est-à-dire aussi bien auprès des professionnels que des particuliers, ce sont 47 millions de lampes qui ont été collectées en 2016. Une progression de 18% par rapport à 2015. L’objectif réglementaire est cette année encore atteint avec 45% de taux de collecte.

65% des lampes usagées à collecter en 2020 : un objectif ambitieux !

Les pouvoirs publics ont fixé un objectif de collecte de 65% à horizon 2020. Un objectif ambitieux au regard des dispositifs déjà mis en place. Il a en effet fallu 10 ans à Récylum pour changer les comportements et atteindre 45% de taux de collecte. Le cap des 20 points supplémentaires à atteindre en 4 ans est donc important et nécessitera la mobilisation de tous. Récylum compte sur tous ses partenaires de collecte et plus largement sur l’ensemble des acteurs de la filière – citoyens, entreprises, collectivités locales – pour se mobiliser afin de faire décoller la collecte des lampes.

Une mobilisation d’autant plus importante que le recyclage est créateur d’emplois et d’innovation, en plus de protéger l’environnement !