Recyclage : le secteur des enseignes et signalétiques lumineuses s’engage

index-130916-4
Le SYNAFEL a signé aujourd’hui au salon VISCOM, salon international de la Communication Visuelle & de l’Industrie Graphique, un partenariat avec l’éco-organisme Récylum pour organiser la filière de recyclage des enseignes et signalétiques lumineuses. Ces équipements que les adhérents du syndicat fabriquent et souvent installent, contiennent des néons pour les plus anciens et de plus en plus d’électronique pour les nouvelles générations. Ils doivent donc tous être dépollués par des opérateurs spécialisés avant d’être recyclés. L’accord vise à mobiliser tous les enseignistes et signaléticiens dans la filière de recyclage de leurs produits, y compris les plus petits d’entre eux qui voient leurs démarches administratives simplifiées grâce à l’engagement du SYNAFEL.

Permettre aux acteurs de remplir leurs obligations réglementaires…

Le SYNAFEL, Syndicat National de l’Enseigne et de la Signalétique, organisation de référence des professionnels du secteur, signe aujourd’hui un protocole d’accord avec Récylum, l’éco-organisme agréé pour les équipements d’éclairage et de signalisation lumineuse. L’objectif : permettre à ses 500 adhérents, producteurs et installateurs de mieux comprendre leurs obligations en matière de recyclage des enseignes et signalétiques lumineuses usagées et leur faciliter la tâche en les invitant à confier à Récylum leurs obligations en la matière.

En collaborant avec Récylum, les adhérents du SYNAFEL profitent ainsi d’une solution clé-en-main, simple, efficace et conforme à la réglementation:

  • Transfert à Récylum de la responsabilité des enseignistes et signaléticiens quant au traitement des enseignes et signalétiques lumineuses usagées de leurs clients, conformément au Code de l’environnement (cf. R.543-472 et suivants).
  • Prise en charge par Récylum de tous les équipements lumineux visés par la réglementation : enseignes lumineuses, néons, journaux lumineux, croix de pharmacie, totems lumineux et tous les équipements électriques liés à leur fonctionnement (interrupteurs pompier, alimentations externes…).
  • Enlèvement gratuit sur site (agences des enseignistes et signaléticiens, des installateurs ou directement sur chantier) sur l’ensemble du territoire national (DROM/Com compris).
  • Mise à disposition par Récylum de son réseau de 170 déchèteries professionnelles privées pour déposer les petites quantités d’enseignes et signalétiques lumineuses.

… et s’adapter aux problématiques des petits producteurs

Pour simplifier les démarches de ses adhérents enseignistes et signaléticiens mettant sur le marché de petites quantités d’équipements lumineux, le SYNAFEL a mis en place une initiative très incitative : adhérer à Récylum de façon forfaitaire en complément de l’adhésion au SYNAFEL.

Patrick Floren, Président du Synafel, a déclaré : « Par cet engagement avec Récylum, le Synafel veut permettre aux professionnels de l’enseigne et de la signalétique dêtre acteurs du développement durable. Avec cet accord, tous les professionnels responsables, quelle que soit leur taille, pourront participer activement à la collecte et au recyclage des produits lumineux. »