Sondage exclusif pour le Défi Récylum : 87%* des enfants estiment que les adultes ne font pas assez d’efforts pour protéger l’environnement !

Récylum, l’éco-organisme en charge de la collecte et du recyclage des lampes à économie d’énergie, a pour mission d’inciter les Français à adopter les bons gestes en matière de recyclage. Récylum s’attache notamment à sensibiliser les enfants grâce à un projet pédagogique et solidaire : le Défi Récylum.

C’est dans ce contexte, afin de mieux appréhender la perception des enfants en matière de protection de l’environnement, que Récylum a mené une enquête dont les résultats montrent la forte implication des enfants dans le devenir de la planète.

Fin mai 2015, Récylum, avec l’Institut IPSOS, a interrogé 500 enfants de 8 à 11 ans afin de recueillir leur perception quant à la protection de l’environnement. Leurs réponses montrent qu’ils ont conscience de la nécessité d’agir, qu’ils se sentent concernés et essaient de se mobiliser à leur niveau.

Des enfants inquiets face à l’avenir de la planète

Alors que les enfants estiment à 63% que la planète est en mauvais état, ils ont pour la plupart acquis des gestes simples permettant de lutter contre le gaspillage des ressources naturelles. 89 % des enfants estiment cependant qu’ils pourraient en faire plus pour l’environnement.

  • 63%* des enfants estiment que la planète est en mauvais état
  • 96%* des enfants affirment avoir pris l’habitude d’éteindre la lumière en sortant d’une pièce
  • 68%* des enfants disent trier les déchets

Les parents, un exemple à suivre ? Pas tant que ça !

Si les enfants prennent souvent exemple sur leurs parents, cela est beaucoup moins vrai lorsqu’il s’agit d’environnement. Seulement 6% des enfants donnent la note de 10/10 à leurs parents en matière de protection de l’environnement. Et les enfants n’hésitent pas à conseiller leurs parents sur les bonnes pratiques à adopter.

  • 87%* des enfants estiment que les adultes ne font pas assez d’efforts pour protéger l’environnement
  • 80%* des enfants donnent des conseils à leurs parents en matière de protection de la nature

Les enfants : éco-citoyens de demain

Selon les enfants, les parents ne sont qu’un sur deux (52%) à les écouter lorsqu’ils leurs donnent des conseils sur ce qu’il faut faire pour protéger la nature. Ainsi, que ce soit pour toucher les 50% de parents qui sont à l’écoute de leurs enfants, ou pour éduquer les éco-citoyens de demain, il est essentiel de sensibiliser les plus jeunes. C’est pourquoi Récylum propose le Défi Récylum à toutes les écoles primaires de France. Le principe : mobiliser son entourage au geste de recyclage des lampes à économie d’énergie en réalisant des défis avec sa classe. Le plus de ce projet pédagogique : sa dimension solidaire puisque tous les défis réalisés permettront d’éclairer des écoles de régions du monde défavorisées.
Récylum a interrogé les enfants sur leur intérêt à participer :

  • 80%* des enfants aimeraient que leur classe participe au Défi Récylum à la rentrée.
  • 69%* ont envie d’y participer pour apprendre des gestes pour mieux protéger la planète.
  • 54%* ont envie de participer au Défi Récylum pour aider des enfants qui en ont besoin.

Témoignages

« Les enfants sont des porte-parole au niveau des familles, qui à leur tour le deviennent au niveau du quartier, de la ville, ça fait boule de neige ! », Catherine P. institutrice de CE2.
« On sent que maintenant ce sont les enfants qui sont en train d’éduquer les parents. On va véritablement réussir au sein des écoles à former des gens responsables et sensibilisés à l’écologie », Paul Bujar, maire de Villenauxe.
« L’importance du message de solidarité, c’est ce qui m’a intéressée dans le projet. Les enfants sont tout de suite beaucoup plus impliqués et beaucoup plus intéressés ; ils se disent que ça sert vraiment à quelque chose », Nathalie M. animatrice.

Le Défi Récylum est un projet pédagogique lancé en 2013 pour sensibiliser les enfants à la préservation des ressources naturelles via le recyclage des lampes à économie d’énergie en partenariat avec l’ONG Électriciens sans frontières (ESF). Pour relever le Défi Récylum, les classes doivent mobiliser leur entourage au geste de recyclage pour aider ESF à apporter la lumière au bout du monde. Il s’adresse aux élèves de CE2, CM1 et CM2, avec leur instituteur ou dans le cadre des activités périscolaires. Aujourd’hui le Défi c’est : 69 000 élèves mobilisés, près de 500 000 personnes sensibilisées et 33 écoles électrifiées (Haïti, Pérou, Népal, Burkina Faso, Bénin, Togo).

Si vous souhaitez utiliser les chiffres de l’enquête, merci de préciser la mention : « Enquête Défi Récylum » réalisée auprès d’un échantillon représentatif des enfants, âgés de 8 à 11 ans, de 500 enfants – mai 2015 ». Résultats complets sur simple demande auprès de Thomas Marko & Associés.

* Enquête IPSOS pour le Défi Récylum réalisée en mai 2015 auprès de 500 enfants de 8 à 11 ans.