image pour une custom sidebar avec contenu ultra éditable

Récylum en campagne auprès des électriciens pour améliorer le recyclage des lampes et tubes fluorescents

Depuis que la rénovation de l’éclairage est synonyme de passage à la technologie LED, le recyclage des tubes fluorescents n’est plus aussi évident. Récylum part donc en campagne afin d’informer et de sensibiliser les électriciens pour qu’ils adoptent de bonnes pratiques de tri et de recyclage.

En savoir plus

La grande distribution se mobilise pour le recyclage de ses enseignes lumineuses

La grande distribution demande désormais à ses fournisseurs d’enseignes lumineuses la garantie du recyclage des équipements. Périfem a mis à leur disposition une clause à intégrer à leurs appels d’offre. En parallèle, les enseignistes, via leur syndicat le SYNAFEL, s’organisent de manière à répondre à cette demande, et adhèrent à l’éco-organisme Récylum.

La grande distribution exigeante dès ses appels d’offre

« Nous attendons de nos fournisseurs qu’ils nous proposent un service clé en main allant de la vente du matériel jusqu’à la prise en charge du matériel usagé et son recyclage. Il doit s’y engager de manière contractuelle » déclare Jean-Michel Guillou, chargé de projet environnement chez Système U. Pour formuler leurs exigences, les enseignes de la grande distribution peuvent s’appuyer sur un document publié par Perifem, l’association technique de la distribution : « Prise en compte contractuelle de la fin de vie des équipements électriques et électroniques (EEE) utilisés par les points de vente », téléchargeable ici.

Sandrine Mercier, directrice du développement durable de Carrefour France, précise : « Tous nos fournisseurs doivent répondre à un cahier des charges exigeant, les engageant dans une démarche plus respectueuse de l’environnement. Il en va naturellement de même pour les enseignes lumineuses de nos magasins dont le cycle de vie doit s’inscrire dans une perspective d’économie circulaire ».

Les enseignistes en ordre de bataille

Pour aider ses adhérents à répondre à cette demande, le SYNAFEL, Syndicat National de l’Enseigne et de la Signalétique, a signé un accord avec Récylum. En adhérant à l’éco-organisme, les enseignistes bénéficient du service de Récylum : enlèvement des équipements usagés, chez eux ou directement chez leurs clients s’il y a de nombreux équipements ou des équipements très volumineux. Ils bénéficient par ailleurs du réseau de 170 déchèteries professionnelles partenaires de Récylum. Une fois les équipements récupérés par Récylum, c’est l’éco-organisme qui endosse la responsabilité du traitement. Récylum fournit à l’enseigniste des documents de traçabilité lui permettant d’apporter à ses clients la garantie du recyclage.
« Pour simplifier les démarches de nos adhérents mettant sur le marché de petites quantités d’équipements lumineux, nous avons mis en place une initiative très incitative : adhérer à Récylum de façon forfaitaire en complément de l’adhésion au SYNAFEL. Nous sommes également à la disposition de tous nos adhérents pour les aider à mieux comprendre leurs obligations et leur expliquer pourquoi adhérer à Récylum leur facilitera la tâche », Patrick Floren, Président du Synafel.

Communiqué de presse du 16 novembre 2017

La grande distribution se mobilise pour le recyclage de ses enseignes lumineuses.

2018-06-25T14:34:09+02:00