image pour une custom sidebar avec contenu ultra éditable

Récylum en campagne auprès des électriciens pour améliorer le recyclage des lampes et tubes fluorescents

Depuis que la rénovation de l’éclairage est synonyme de passage à la technologie LED, le recyclage des tubes fluorescents n’est plus aussi évident. Récylum part donc en campagne afin d’informer et de sensibiliser les électriciens pour qu’ils adoptent de bonnes pratiques de tri et de recyclage.

En savoir plus

Recyclage des déchets du bâtiment
La Ville de Paris s’engage

Mercredi 8 novembre, au cœur du salon BATIMAT, Paris s’est engagé dans une démarche de recyclage des déchets du bâtiment avec l’adoption de la charte des Maîtres d’ouvrages s’engageant à mettre en œuvre les recommandations du guide méthodologique produit au sein de la plateforme DEMOCLES.

Les déchets des bâtiments représentent le plus grand flux de déchets à Paris. Avec le plan d’action économie circulaire 2017-2020 adopté en juillet dernier par le Conseil de Paris, la Ville de Paris va passer à des chantiers zéro déchet. Plusieurs actions concrètes ont d’ores et déjà été engagées : réemploi des matériaux in situ ou hors site, création d’une plateforme d’échanges de matériaux entre chantiers, éco-conception et aménagement en économie circulaire. La charte DEMOCLES va permettre d’augmenter le recyclage des matériaux de gros et second œuvre qui n’est que de 30% actuellement.

La Ville de Paris s’engage

La Mairie de Paris a engagé une dynamique autour de l’économie circulaire, en faisant émerger des solutions innovantes dans le mode de gestion des « déchets », en ayant la volonté de les transformer en ressources. C’est donc tout naturellement que la Ville a rejoint le projet DEMOCLES qui vise à développer le tri et le recyclage des déchets du second œuvre, projet idéal pour décliner le Plan d’actions de l’économie circulaire de la Ville dans le domaine du bâtiment et des chantiers.

Très active au sein du groupe de travail Maîtrise d’ouvrage de DEMOCLES, la Ville de Paris s’est impliquée dans l’élaboration d’un guide méthodologique à destination des maîtres d’ouvrage, visant à aider ces derniers à faire évoluer leurs pratiques en matière de gestion des déchets de chantier.

Afin d’officialiser l’engagement de la Ville de Paris, Antoinette GHUL, adjointe à la Maire de Paris, en charge de l’Economie sociale et solidaire, de l’innovation sociale et de l’économie circulaire, a signé le 8 novembre la charte de DEMOCLES qui engage ses signataires « à promouvoir et diffuser les recommandations de ce cahier méthodologique dans les marchés de rénovation/démolition le permettant et à en faire la promotion auprès du personnel responsable d’opérations ainsi qu’auprès de la maîtrise d’œuvre lorsqu’elle rédige des marchés pour leur compte. »

Un guide méthodologique par la Maîtrise d’ouvrage pour la Maîtrise d’ouvrage

Présenté en avant-première à BATIMAT, le guide méthodologique a été élaboré au sein de la plateforme collaborative DEMOCLES par le groupe de travail maîtrise d’ouvrage. Il vise à accompagner la maîtrise d’ouvrage et la maîtrise d’œuvre de chantiers de réhabilitation lourde/démolition dans l’intégration des prescriptions « déchets » dans le Cahier des Clauses Techniques et Particulières (CCTP) et contrats cadres de maîtrise d’œuvre et/ou entreprises de travaux.

DEMOCLES a souligné l’importance de la maîtrise d’ouvrage pour faire évoluer les pratiques et améliorer le taux de valorisation des déchets issus des opérations de réhabilitation lourde/démolition du bâtiment. En effet, ce secteur génère aujourd’hui plus de 42 millions de tonnes de déchets par an, dont 11 millions de tonnes de déchets du second œuvre. Seulement 30 % de ces derniers sont recyclés alors que la majorité de ces déchets disposent aujourd’hui de filières de valorisation.

Pour augmenter le taux de valorisation des déchets de ses chantiers, le Maître d’ouvrage qui est le donneur d’ordre, doit formuler ses exigences en matière de gestion des déchets dès la phase de rédaction des marchés de travaux. Ce guide a été élaboré pour les accompagner dans le but de se conformer à la réglementation en matière de prévention, gestion et traçabilité des déchets.

Ces exigences concernent toutes les étapes de la gestion des déchets selon le phasage du chantier. Depuis le diagnostic déchets, qui au préalable permet au Maître d’ouvrage d’identifier les flux que va générer son chantier et cibler les filières de valorisation, jusqu’à la traçabilité qui lui permettra de s‘assurer qu’ils ont bien été orientés vers les filières de valorisation : 11 thèmes regroupent l’ensemble des clauses qui permettent au Maître d’ouvrage de s’assurer de la bonne prise en compte de la gestion des déchets dans ses marchés de travaux.

Les déchets du bâtiment

Gisement annuel généré sur les chantiers de rénovation/démolition
42 millions de tonnes de déchets par an dont 11 millions de tonnes de déchets du second œuvre et seulement 3,3 millions de tonnes qui sont recyclés.

Gisement annuel généré sur les chantiers de rénovation/démolition pour certaines catégories de déchets du second œuvre :

  • Moquette :
    • Gisement d’environ 30 000 tonnes / an
    • Environ 700 tonnes / an sont valorisées
  • Verre plat :
    • Gisement d’environ 200 000 tonnes / an
    • Environ 10000 tonnes / an sont valorisées
  • Plâtre :
    • Gisement d’environ 400 000 tonnes / an
    • Environ 83 000 tonnes / an recyclées
  • DEEE Pro : on estime le gisement à 100 000 tonnes / an de ces déchets dangereux dont une part infime qui passe par le circuit de collecte et traitement des filières agrées.

DEMOCLES

DEMOCLES est une plateforme collaborative d’acteurs du bâtiment lancée fin 2014 à l’initiative de l’éco-organisme Récylum avec le soutien de l’ADEME. Elle vise à améliorer les pratiques en matière de prévention et de gestion des déchets du second œuvre issu de chantiers de réhabilitation lourde et de démolition. DEMOCLES a pour ambition d’orienter ces déchets vers les filières de valorisation performantes. La plateforme réunit aujourd’hui plus de soixante-dix partenaires représentatifs de la maîtrise d’ouvrage/maîtrise d’œuvre, des entreprises de travaux, des gestionnaires de déchets et des filières de valorisation. Ils sont réunis autour d’un comité de pilotage et de plusieurs groupes de travail.

Avec DEMOCLES, Récylum a relevé le défi de fédérer l’ensemble des acteurs concernés par le recyclage des déchets du second œuvre, de la maîtrise d’ouvrage jusqu’aux filières de valorisation, en passant par les maîtres d’œuvre, les entreprises de travaux et les gestionnaires de déchets.

La première phase de travail (2014-2016) avait pour objet de réunir l’ensemble des parties prenantes et d’engager le dialogue. Cela a permis d’aboutir à des conclusions partagées par l’ensemble des acteurs ainsi que des recommandations pour augmenter la valorisation des déchets du second œuvre.

Suite au succès de DEMOCLES et à l’intérêt qu’il a suscité auprès de la maîtrise d’ouvrage, une nouvelle étape s’est ouverte fin 2016. Le challenge ? Passer de l’intention à l’action ! Les partenaires du projet s’emploient maintenant à apporter des solutions concrètes pour faire évoluer les pratiques de gestion des déchets du second œuvre sur les chantiers de démolition/réhabilitation.

L’implication de la maîtrise d’ouvrage est croissante : de nouveaux partenaires se sont engagés dans la démarche, convaincus que DEMOCLES leur apportera des solutions pour atteindre à responsabilité et coût maitrisés, les objectifs de la loi de transition énergétique qui fixe à 70% le taux de valorisation des déchets de chantier à horizon 2020.

DEMOCLES s’attache donc à :

  • donner les moyens à la maîtrise d’ouvrage de faire évoluer les pratiques, via une bonne compréhension de ses responsabilités et la mise à disposition d’outils lui permettant de formuler ses exigences et d’en suivre l’exécution.
  • donner les moyens aux entreprises de travaux de répondre aux exigences de la maîtrise d’ouvrage, en rendant accessibles les informations concernant les filières de valorisation des déchets, et en particulier en donnant aux entreprises de travaux les moyens de trouver les gestionnaires de déchets à même de garantir la valorisation/recyclage des déchets du second œuvre d’un chantier.

 

Communiqué de presse du 8 novembre 2017

Recyclage des déchets du bâtiment, la Ville de Paris s’engage.

2018-06-25T14:39:33+02:00