Bilan 2017 du recyclage des lampes

En 2017, ce sont près de 50 millions de lampes qui ont été collectées et recyclées en France. Une progression de 5% par rapport à 2016 due en grande partie à l’implication des ménages français, alors que la collecte auprès des professionnels stagne.

Les Français de plus en plus mobilisés autour du recyclage des lampes

Ce sont majoritairement les particuliers qui déposent leurs lampes à économie d’énergie et tubes fluorescents usagées en magasins (hypermarché, supérette, magasin de bricolage…) et en déchèteries. La collecte y progresse de 8,5% en 2017, une progression qui va jusqu’à 10% pour la collecte des seuls magasins.
Cette augmentation est en partie due à la densification en 2017 du réseau de collecte avec une hausse de 18% des supérettes équipées de bacs de recyclage. Une campagne de communication audiovisuelle a aussi permis de rappeler aux Français les bénéfices du recyclage des lampes.

Sous-performance chez les professionnels

La collecte des lampes auprès des réseaux professionnels (distributeurs professionnels, installateurs électriciens, collecteurs de déchets, collectivités locales, administrations, industrie…) stagne. Elle baisse même de 4% en ce qui concerne les tubes fluorescents. Un constat surprenant alors qu’ont lieu de nombreux chantiers de rénovation de l’éclairage avec passage à la technologie LED impliquant le remplacement des luminaires et de leurs sources lumineuses. Malheureusement, trop souvent les luminaires déposés sont jetés sans avoir préalablement retiré les lampes. Un constat également valable sur les chantiers de démolition. Récylum doit donc mener un important travail de sensibilisation des installateurs électriciens.

Communiqué de presse du 23 avril 2018

Bilan 2017 du recyclage des lampes.

2018-05-04T08:49:40+02:00