Récylum et PAPREC lancent à Paris la collecte des lampes usagées en véhicule électrique

Les Lumibox, bacs de recyclage que l’on trouve en magasin pour y déposer ses lampes usagées, seront désormais collectées à Paris exclusivement par deux véhicules électriques de l’entreprise PAPREC Recyclage, partenaire de Récylum : un triporteur et un véhicule léger aux couleurs de l’éco-organisme Récylum et de PAPREC. Un mode de collecte qui présente un double intérêt : un meilleur bilan environnemental et un impact positif sur la visibilité du recyclage des lampes.

Un dispositif innovant et respectueux de l’environnement

Un triporteur à assistance électrique permettra notamment de faciliter la collecte des Lumibox dans les magasins en hyper-centre et dans les zones difficiles d’accès. La collecte sera ainsi assurée principalement par triporteur dans 10 arrondissements (1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 13, 14 et 15) et partiellement dans 7 arrondissements (8, 9, 10, 11, 12, 16, 17). Le triporteur ne circulera que 7 mois de l’année (de mai à novembre), pour ne pas exposer le conducteur à la pénibilité des conditions climatiques hivernales. Il pourra transporter jusqu’à 12 Lumibox (d’une contenance de 120 lampes chacune) qu’il stockera à Denfert Rochereau dans le 14ème arrondissement, lieu de stationnement et de rechargement des batteries. Le triporteur est fourni par la société B-Moville, spécialisé en solutions de mobilité ultra-urbaine.

Un véhicule utilitaire léger électrique sillonnera les grands axes des arrondissements qu’il se partagera avec le triporteur. Il assurera seul la collecte dans les arrondissements péniblement accessibles en triporteur (18, 19 et 20) de mai à novembre, et dans tous les arrondissements le reste de l’année, quand le triporteur sera à l’arrêt. Par ailleurs, il évacuera quotidiennement l’ensemble des Lumibox collectées et les acheminera sur le centre de regroupement de PAPREC à Sarcelles (95).

Les deux véhicules seront habillés aux couleurs de l’éco-organisme Récylum et de PAPREC afin de sensibiliser les Parisiens à ce geste de recyclage. Ils collecteront et remplaceront chaque Lumibox une fois par mois et réduiront l’impact de la collecte sur la qualité de l’air parisien avec -25kg de CO2/jour et -2,5kg de NOx/ jour (estimation via l’Ademe).

Récylum / PAPREC : un partenariat constructif

Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un partenariat de longue date. En effet, PAPREC est l’un des partenaires logistiques de Récylum depuis le lancement de la filière en 2006. Pour chacune des deux entreprises, ce projet incarne une volonté commune de réduire l’impact environnemental de l’activité de gestion des déchets.

Pour Vanessa Montagne, directrice du développement et des partenariats de Récylum, « en instaurant ce nouveau mode de collecte, Récylum et PAPREC souhaitent favoriser des modes de transports logistiques alternatifs plus respectueux de l’environnement quand cela est possible. C’est aussi une belle occasion de donner de la visibilité au sujet du recyclage des lampes pour sensibiliser le grand public et l’inciter à déposer ses lampes dans les bacs de collecte ».

De son côté, Sébastien Petithuguenin, directeur général du groupe, rappelle que « Paprec a toujours à cœur de proposer des solutions innovantes à ses clients pour répondre au plus juste à leurs besoins et réduire leurs émissions en CO2. Le triporteur est l’une des réponses proposées, adaptée aux milieux ultra-urbains et respectueux de l’environnement ».

Communiqué de presse du 12 septembre 2017

Récylum et PAPREC lancent à Paris la collecte des lampes usagées en véhicule électrique.

2017-09-25T11:03:30+02:00